Descolariser un élève pour l’instruction en famille (IEF, école à la maison)

Lorsque l’on déscolarise les enfants, c’est souvent « Sur un coup de tête », non pas dans le mauvais sens du terme mais plutôt avec l’esprit « Prise de conscience » !
La réalité nous tombe dessus, enfin, il était temps !

Cela devient « un choix familial ».

Pourquoi ?

La déscolarisation est souvent faite dans la douleur. C’est un peu comme une séparation, un divorce avec d’un côté celui qui veut, de l’autre celui qui veut pas, et au milieu…le parent !

Oui, si la bataille est aussi perfide que pendant un divorce, les principaux acteurs en sont, l’enfant et l’établissement !
Entre eux, rien ne va plus !
L’enfant n’est pas entendu, encore moins écouté, ni par les profs, ni par les autres responsables scolaires !
Le malaise s’intensifie, plusieurs raisons peuvent en être la cause :

–Un décrochage scolaire pour différentes causes (Maladie, incompréhension, divorce des parents, décès d’un proche…)
–Harcèlement scolaire à tous niveaux, venu des autres enfants, des profs…
–Phobie scolaire, malaise chroniques inexpliqués mais en relation direct avec les heures scolaires.
–Les difficultés d’apprentissage, autre qu’incompréhension comme dyslexie et autres dys…etc !

Comment ?

Pour la plupart des cas de déscolarisation, aucune demande n’est nécessaire, il suffit d’informer que l’on fera dorénavant l’instruction en famille, quelle qu’elle soit: avec cpc ou sans cpc, en formel ou en unschooling…

Pour cela, 3 choses maxi, pas une de plus…
–Avertissez le directeur de l’établissement scolaire oralement ou par lettre
–Envoyez une lettre type à la mairie
–Envoyez une lettre type à l’Inspection Académique

Vous trouverez les lettres types dans un autre article ici-même.
Envoyez vos courrier en recommandé avec accusé de réception

Des renseignements, des aides…

Sur Google ou sur Facebook vous pouvez facilement trouver des groupes dans votre région qui vous aideront à comprendre comment faire vos premiers pas, ils vous apporteront aussi de la compagnie pour vous et les enfants !

Recherchez votre groupe de région ou de département en tapant les mots clefs: « Ecole à la maison, instruction en famille, IEF, et votre département.

Ces groupes sont généralement fermés et n’ont rien à vendre.

Méfiez-vous de ceux qui veulent vous imposer un rythme de croisière, payer un BA BA de l’IEF ou de l’école à la maison.

L’IEF, c’est la liberté retrouvée, ne tombez pas dans un autre organisme réglementé à moins d’opter pour des cours par correspondance comme le CNED réglementé ou non !

Vous trouverez des conseils avisés auprès des groupes près de chez vous ou encore sur UNIE, LAIA et LEDA qui sont des sites sérieux !

http://association-unie.blogspot.fr/

http://laia.asso.free.fr/actu.html

http://www.lesenfantsdabord.org/

Bonne aventure en IEF !

Pour les non-sco, c’est une autre histoire, c’est un choix depuis toujours, on y reviendra.

 

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Rapport de contrôle IEF

C’est la fin de l’année scolaire pour les enfants scolarisés. Les enfants en IEF n’ont jamais de vacances, ou alors, ils y sont toujours. Ca dépend dans quel sens on prend cette instruction.

C’est la fin de l’année scolaire pour les enfants scolarisés. Les enfants en IEF n’ont jamais de vacances, ou alors, ils y sont toujours. Ca dépend dans quel sens on prend cette instruction.

Il a passé le contrôle et il doit avoir un rapport de contrôle. Plus le résultat tarde à arriver, et moins il y a de risque de rescolarisation. Le rapport de contrôle fait partie du dossier de scolarité ou de non scolarité de l’enfant.

Si vous n’avez pas reçu le rapport début juillet, réclamez-le à l’inspection académique. Selon où vous habitez, vous ne l’obtiendrez qu’à la rentrée scolaire…ou jamais ! La demande passera en urgence si vous déménagez.

Pour les nouveaux en IEF,  ne vous attendez pas à des corrections des tests. Ce serait pourtant instructif pour les enfants, savoir où ils ont fait des fautes.

Par contre, vous allez avoir l’impression d’être cassé par le rapport. Tout ce que vous faites ou presque est mal. Vous vous y prenez comme un manche. Vous devez faire ceci, cela, lire tel livre….Je vous laisse savourer les photos…

L’important, est que l’enfant puisse continuer cette école sans limites !

!

Ceci n’est qu’une partie du contrôle.

C’était en 2015, nous sommes en 2018, nous attendons notre prochain contrôle.

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Convention de stage pour IEF

 

http://data.over-blog-kiwi.com/0/93/15/36/20170221/ob_004147_convention-stage-portail.pdf

Même en école à la maison, en IEF, les enfants de moins de 16 ans peuvent suivre des stages. Ils peuvent en suivre autant qu’ils le veulent.

Il suffit de remplir la convention de stage que vous avez en lien.

Au niveau des assurances, renseignez-vous auprès de votre assureur et du maître de stage pour trouver un terrain d’entente. Normalement, tout est en ordre, mais renseignez-vous par acquis de conscience.

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Passer l’ASSR 1 et l’ASSR 2 en IEF

Comme vous le savez, lorsque les enfants sont instruits en famille, ils n’échappent pas à l’obligation de passer l’ASSR 1 et 2. L’attestation de l’ASSR 2 est nécessaire pour passer le permis de conduire.

 

Cet examen se passe en classe de 5ème pour l’ASSR 1 et en 3ème pour l’ASSR 2 entre les mois de janvier et de mai généralement dans le collège auquel votre commune est rattachée.

 

Vous devriez recevoir une lettre de l’Inspection Académique au mois de décembre ou janvier pour vous avertir de cet examen et de l’obligation de le passer. Il vous faut faire les démarches avec cette lettre pour inscrire le jeune pour cet examen.

Si le collège ne connait pas la procédure à suivre, conseillez-le de contacter l’académie dont il dépend !

 

Vous recevrez alors un second courrier, une convocation à l’examen avec l’adresse et la date.

Attention, la carte d’identité du candidat est impérative, même si la plupart du temps, il n’y a pas besoin de la montrer à l’entrée de la classe, elle sera demandée à « la vie scolaire » !

Si vous ne recevez pas de premier courrier, contactez l’académie, comme c’est un examen obligatoire, il doit vous envoyer de quoi le passer.

 

Pour l’entrainement et être sûr de l’obtenir du premier coup, allez sur le site: http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

Il faut que le jeune s’entraine jusqu’à ce qu’il ne fasse plus de fautes, il y a des questions « pièges » ou « bancales » ! Il faut bien lire les réponses au niveau de la correction.

 

L’examen sera identique à l’entrainement, petite vidéo suivie de diapo avec questions à choix multiple par une voix de synthèse.

L’examen dure environ 25 minutes mais peut aller jusqu’à 1 heure si le prof donne les corrections.

 

Le résultat est envoyé par voie postale, un second examen est proposé à ceux qui ont échoué au premier. En fin d’année, si le jeune a réussi l’ASSR, il reçoit l’attestation par courrier.

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Fermeture d’école ? Ouvrez la votre !

Vous battre contre la fermeture d’école est impossible, vous avez perdu d’avance !

Là-haut, ils ont dit: « Si moins de tant d’enfants dans une école, vous la fermez ! »
Question d’économie !

Mais…

Vous avez des droits, dont celui de créer votre propre école. Autant profiter de la fermeture de l’école pour la reprendre, en école hors contrat, par exemple, en école parentale.

Pourquoi votre mairie ferme t-elle l’école ?

Ce n’est pas de gaieté de cœur que votre mairie a voté la fermeture de l’école. L’école est importante dans un quartier, la proximité permet à l’enfant de rentrer manger à la maison à midi, se lever plus tard et aller à l’école à pied.

Depuis quelques années déjà, des économies importantes sont faites sur la tête des enfants. Le gouvernement cherche à renflouer les caisses en minimisant, par exemple, le nombre de professeurs des écoles et des collèges.

Le ministère de l’éducation nationale donne ses ordres aux Académies qui se trouvent dans l’obligation d’ouvrir et de fermer tant de classes ou d’écoles. Celles-ci par l’intermédiaire des Inspections académiques départementales donnent à leur tour leurs ordres aux mairies. Toutes les écoles sont au courant au moment du second conseil de classe qui a lieu aux environs de fin décembre/ mi janvier d’un risque de fermeture si le nombre des élèves ne change pas dans les plus brefs délais. La seule façon pour l’école ou la mairie d’éviter la fermeture est de prouver que les comptes sont devenus obsolètes et qu’il faut refaire un nouveau comptage.

Si l’école se trouve en campagne et que c’est la seule de la commune, c’est le début de l’agonie ! Les boutiques vont fermer les unes après les autres, les maisons vont être vendues, les jeunes ménages avec enfants vont partir, et très peu vont venir s’installer sur la commune. Les derniers commerces à fermer seront, l’épicerie et le Café restaurant !

Comment remédier à la mort de la commune ou du quartier ?

Regroupez-vous en tant que parents, surtout les parents ne travaillant pas, et profitez de cet avantage pour sauver votre école !

Non, vous ne sauverez pas l’école de la République, mais celle de votre village !

Le maire sera certainement derrière vous, car il en va de l’avenir de sa commune.

Il aimerait bien garder ses enfants et ses commerces en bonne santé !

Si l’école ferme, elle va être ou bien à l’abandon ou recyclée en logements ou dépendances de la mairie. Elle peut aussi être vendue !

Dès que vous connaissez l’éventualité de la fermeture de votre école, rassemblez-vous entre parents pour créer un dossier présentant un projet d’école hors contrat ou même parentale à la mairie ! Ceci pour disposer des locaux de l’ancienne école, avec le loyer qui s’y attache.

Les parents devront bien sûr mettre la main à la poche pour pouvoir continuer de mener leurs enfants à l’ancienne école ! C’est le prix de la liberté !

Cette nouvelle école peut aussi ouvrir dans un autre établissement, une maison, une structure avec au moins 2 pièces et des commodités avec l’eau et l’électricité aux normes !

Une école parentale ? Comment s’y prendre ?

Si vous ne pouvez utiliser les locaux de l’ancienne école ou aucun autre lieu proposé par la mairie, si vous avez trouvé un endroit aux normes, lancez-vous !

 

Il vous faut un directeur, ceci est impératif !

Directeur (trice):

Avoir la nationalité française
Il doit disposer d’un casier judiciaire vierge
Avoir au moins 21 ans
Être titulaire du Bac

Il vous faut aussi des enseignants

Enseignants:

Ils doivent disposer d’un casier judiciaire vierge
Etre de nationalité française pour une école hors contrat ou sous contrat
Être titulaire du Bac pour une école hors contrat ou sous contrat

Mais…

Pour une école parentale, aucun diplôme n’est nécessaire pour les enseignants, seule leur capacité d’enseignement compte aux yeux des autres parents et du directeur (trice).

Il faut que tous les parents, enseignants ou instructeurs et le directeur soient d’accord sur l’organisation et le système d’enseignement, la pédagogie à utiliser.

Il est possible d’utiliser plusieurs pédagogies: Freinet, Montessori…ou autres, si l’enfant comprend mieux une technique qu’une autre, ceci en accord avec les autres participants.

Il n’y a pas d’autorisation d’ouverture d’école à demander mais une déclaration à faire à la mairie, à la préfecture et à l’académie. L’attestation est très rapide, elle met environ 3 mois à vous parvenir une fois le dossier envoyé.(Il me semble qu’il y a eu une modification de la loi à ce niveau, et qu’en fin de compte il faut demander une autorisation…je me renseigne, je reviens vers vous ! )

Les parents peuvent enseigner à tour de rôle ou être présents tous les jours, de façon bénévole la plupart du temps. Le directeur quand à lui devra être rémunéré et devra s’acquitter de tous les frais occasionnés par le bon déroulement de l’éducation et les moyens pour y parvenir.

Qu’est-ce que ça change pour l’enfant ?

L’enfant avance à son rythme !

Il peut arriver à l’école à l’heure qu’il veut, pourvu qu’il soit assidu au quotidien !

On le voit progresser à une rapidité phénoménale, car il reprend goût à s’intéresser à tout. Il pose des questions, il s’approche d’objets éducatifs inconnus, y prête attention, cherche le fonctionnement, s’interroge, interroge les autres, donc communique de lui-même. Son attention sera rapidement attiré par d’autres ateliers, images, livres…il a soif d’apprendre, de savoir…

Les classes sont réduites, peu d’élèves par groupes moins de bruit, donc moins de stress, plus de respect, moins de fatigue !

L’enfant peut passer d’un niveau à l’autre sans barrage. Le contact entre les enfants de tous âges est un atout ! Des petits peuvent apprendre des choses aux plus grands et vice et versa !

Le partage est constant ! Il y a beaucoup d’adultes pour les entourer et répondre à leurs attentes !

J’espère vous avoir ouvert les yeux sur une possibilité de sauver votre école autrement que par la force. Au contraire, utilisez la force de l’autre pour la retourner à votre avantage.

Vous serez à la hauteur, et, au pire, si ça ne fonctionne pas, vous aurez au moins essayé ! Vous pourrez être fier de vous !

Les habitants du village seront certainement derrière vous pour vous aider avec des dons !

Il suffit de faire savoir que tout le monde est bénévole et que c’est vous qui devez payer pour le fonctionnement de celle-ci pour que les dons affluent ! Les gens du village aiment leur commune et feront tout pour la sauver ! Les dons sont souvent anonymes.

Encore une école prête à fermer à Marcillac Lanville.

D’autres écoles ont déjà fermées il y a plus ou moins longtemps, vous pouvez les rouvrir ou en ouvrir une autre dans tous les villages de France, maintenant, vous le savez !

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Mon livre témoignage de l’IEF

 

Quelques réponses à vos questionnements !

Vu ce qui s’est passé dans ma vie, surtout au départ, rien ne me destinait à instruire mes enfants. Et pourtant, j’y arrive et justement, tous ces petits trucs que j’ai appris au cours de ma vie pour faciliter mes apprentissages dans toutes les matières, je les utilise maintenant pour mes enfants, et je vous les soumettrai ici au fur et à mesure des jours qui passeront.

Tout un chacun peut instruire ses enfants s’il le veut vraiment. Nous avons tous accès au savoir, nous sommes tous capables d’apprendre et de transmettre.

Je vous donne 2 liens où vous pourrez acquérir mon livre.
Amazon pour le livre « papier »: http://amzn.to/2DlddN5

Edilivre pour le livre papier ou numérique: https://www.edilivre.com/mes-etudiants-at-home-ou-comment-demystifier-l-eco-27bfc5bd41.html/

 

Inutile de vous dire à quel point je suis mécontente du travail d’Edilivre. On ne peut pas le trouver sans mon nom tellement ils ont écorché mon titre.

Je vous raconterai cette histoire relationnelle entre Edilivre et moi prochainement.

Une autre chose…il y a beaucoup de fautes dans la dernière partie de mon livre, à la bourre, je n’ai rien corrigé, je suis confuse…mais le fond y est !

 

 

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

Courriers administratifs pour IEF, école à la maison

En IEF, école à la maison, on doit déclarer, à la rentrée scolaire ou en cas de changement de domicile, le fait que l’on instruit nous-mêmes les enfants à domicile. Des courriers types existent, on peut les envoyer tel quels ou en les étoffant des derniers événements.

 

Courrier mairie

(Si possible en haut à droite de la lettre) Lieu et date d’envoi

Nom prénom des représentants légaux 
Adresse complète personnelle ou
d’hébergement même temporaire
Courriel:
Tel:

(Si possible au bout de la ligne sous la date et le lieu d’envoi) Adresse de la mairie                                                                                                              et du bureau concerné                                                                                                                 (bureau scolaire ou                                                                                                                  des affaires scolaires)

Madame , Monsieur,

Je, soussigné nom et prénom, ai l’honneur de vous informer que mes enfants
Nom prénom et date de naissance
Nom prénom et date de naissance
Nom prénom et date de naissance (pour chaque enfant instruit à domicile)
demeurant actuellement(depuis telle date dans le cas d’un hébergement provisoire ou dans le cadre d’un déménagement), sera/seront  instruit(s) dans notre famille, conformément à l’article L131-2 et suivants du Code de l’Education, à partir du date de départ de l’IEF et ce pour toute l’année scolaire Année 20xx/20xx.

 

Texte explicatif facultatif si déménagement ou hébergement temporaire

J’envoie également un courrier au rectorat.(facultatif)

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

 

Nom prénom + signature Responsable 1   Nom prénom + signature Responsable 2

 

 

Courrier Rectorat ou inspection académique du département

(Si possible en haut à droite de la lettre) Lieu et date d’envoi

 

Nom prénom
adresse du représentant légal
Courriel:
Tel:
(Si possible au bout de la ligne sous la date et le lieu d’envoi) Adresse de L’AI ou                                                                                                                   du rectorat

 

 

Madame, Monsieur

Je, soussigné, Nom prénom, ai l’honneur de vous informer que mes enfants
Nom prénom, date de naissance
Nom prénom, date de naissance
Etc
demeurant actuellement, Adresse actuelle, même en hébergement, sera/ seront  instruit(s) dans notre famille, conformément à l’article L131-2 et suivants du Code de l’Education, à partir du lundi 10 octobre 2017 et ce pour toute l’année scolaire 2017 / 2018.

Je vous prie d’accuser réception de cette lettre, conformément à l’article R131-2 du Code de l’Education, et de me faire parvenir une attestation d’instruction dans la famille, conformément à la circulaire n° 2011-238 du 26 décembre 2011.

Texte explicatif de la situation, facultatif.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations

Représentants légaux
Nom prénom signature 1                       Nom prénom + signature 2

 

Si vous ne recevez pas d’attestation de l’AI ou du rectorat dans les 2 mois, vous pouvez appeler le secrétariat pour les relancer.

Pour savoir si vous devez envoyer votre courrier à l’inspection académique ou au rectorat vous pouvez vous renseigner sur internet auprès des autres parents en IEF, sur le site du rectorat ou l’IA, voire en leur téléphonant.

 

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  

En cas de déménagement en cours d’année scolaire

L’IEF est soumis à des formalités strictes, comme la déclaration à la mairie et à ‘l’inspection académique.  Il faut les suivre pour ne pas avoir d’ennui.

En cas de déménagement

On trouve facilement sur le Net, les déclarations à  envoyer à la mairie et à l’inspection académique. 1 fois par an, juste avant la rentrée scolaire, les lettre recommandées doivent être parvenues sur les bureaux des personnes concernées.

Dans le cadre d’un déménagement, il y a autant de courriers à envoyer que de lieux  habités au moins 1 mois.

Ex:
Pour notre départ en Martinique, en octobre 2017, j’ai dû envoyer les courriers à la mairie et l’IA début septembre en leur signalant en fin de lettre que je déménageais en Martinique au mois d’octobre.

Ensuite, il a fallu que j’envoie des courriers recommandés avec accusés de réception  dans les 8 jours, depuis le lieu intermédiaire. Un gîte loué pour 1 mois, le temps de trouver un logement définitif.

Une fois, le logement trouvé, il m’a fallu encore une fois envoyer les courriers.

Par contre, il ne faut pas oublier de prévenir la mairie de votre départ, même par téléphone.

Si vous déménagez à l’étranger, vous dépendez des lois du pays concernant la scolarité des enfants, contrairement à ce que disent certains sites.

La mairie n’est pas obligée d’envoyer un courrier de suite et peut aussi prendre RV par téléphone pour leur enquête, non pas sociale, mais  dans le cadre de l’instruction à domicile. Leur seul but est de savoir pourquoi nous nous tournons vers l’IEF, l’école à la maison. Même notre façon de travailler ne les regarde pas, les pièces du logement non plus.

L’IA, doit envoyer autant de courriers qu’il en reçoit. J’ai envoyé 2 courrier à la même IA pour mes 3 enfants (groupés sur un courrier), l’IA m’a donc envoyé 2 courriers pour me faire parvenir les attestations d’instruction dans la famille, avec  à chaque fois, la nouvelle adresse.

Nous sommes au mois de janvier 2018 et nous allons redéménager pour une maison qui nous ressemble plus. Et bien devinez…nous allons être obligé d’envoyer de nouveau des courriers à la nouvelle mairie ainsi qu’au rectorat. Nous allons d’ailleurs habiter tout près de leur établissement. Bon, j’espère que a va aller pour quelques année, là, maintenant !

Les courriers types dans un autre article

 

 

 

 

  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •